La Compagnie de danse Satchitananda

La Cie Satchitananda a été créée en 2017 par Boris Villemus, enseignant en mouvement & danse, et danseur dans la Cie Corps-animé depuis 2014, qui a finalisé 3 spectacles : Désir (1h10), Pop Corn (1h05) et Rêves d'Autre (1h05).

La particularité de cette approche de la création artistique est la très large place accordée à l'improvisation et à l'expression dans la danse. La chorégraphie se réduit à une trame, à savoir le scénario ou propos du spectacle, l'enchaînement des musiques et le contexte scénique. Sur la base de cette structure « légère », la danse peut se déployer d'une manière très vivante et spontanée, ce qui est une offrande faite aux spectateurs, l'invitation à oser être vrai et vivant, ce qui est toujours beau.

La Cie Satchitananda, qui en est encore à ses balbutiements, souhaite développer la création artistique dans divers contextes, y compris les milieux en souffrance, où la danse pourrait apporter un soulagement et encourager le développement des qualités humaines, quelles que soient les difficultés rencontrées. L'idée est aussi d'impliquer les spectateurs, en les faisant participer à des ateliers de danse biodynamique en préalable au spectacle, pour avoir l'occasion de vivre l'expérience. Boris Villemus souhaite que l'aventure de création artistique permette à chacun.e de s'épanouir et de partager les fruits du travail au sein de la Cie et avec divers publics.  La danse est considérée ici comme un moyen noble pour révéler les qualités humaines et  pour tisser des liens positifs entre femmes, hommes & enfants.

Les Danseuses/eurs

Aurore Braconnier

Petite, Aurore hésitait entre la gymnastique et le cirque. Pour des raisons pratiques, ce fut la gymnastique. Mais,
rêveuse et créative, il manquait à ses yeux une dimension artistique. Elle rencontre la danse moderne en fin d’adolescence et tombe sous le charme de cette discipline alliant mouvements et expressions. Lors de ses études en coopération internationale, elle fait un stage en Inde et découvre un peu par hasard le yoga. Depuis, elle pratique cette discipline chaque jour et danse quasi quotidiennement, glanant des cours variés auprès de professeurs inspirants, allant de la danse contemporaine à la danse classique en passant par le hip-hop. Acrobate dans l’âme, elle aime explorer les possibilités du corps humain dans ses divers dimensions, notamment la fragilité, la force, la souplesse. Elle perçoit le corps comme un fabuleux outil de communication, de rencontre et d’expression. Depuis 2015, elle joue dans un spectacle poétique pour enfants intitulée Fil d’Or. Aux côtés d’une violoniste, elle danse, manipule les objets et joue de la marionnette. Par ailleurs, elle écrit des articles sur le sport et la science.

Boris Villemus

Boris s'intéresse au yoga dès l'adolescence, il se lance dans la formation MAITRI (2001 - 2006) auprès d'Alain Duhayon, en relation d'aide, accompagnement, communication sur la base du Yoga Nidra. Au cours de cette période, il pratique l'alpinisme et l'escalade à haut niveau, et finalise une thèse de doctorat en génie civil. Il exerce ensuite comme ingénieur, commence à enseigner le Yoga Nidra dès 2006 et poursuit l'escalade qu'il vit comme une danse avec le rocher. Sans qu'il s'y attende, la danse vient à lui en 2013, c'est le "coup de foudre", et Boris se lance d'emblée dans une formation de danse et commence l'aventure de la Cie "Corps-animé" dès octobre 2014, qui a créé et diffusé 3 spectacles depuis. Dans la continuité, il démissionne de son métier d'ingénieur pour répartir son activité entre la thérapie, l'enseignement et la création artistique, avec les moyens du mouvement et de la danse, et du Yoga Nidra (et techniques associées). Il crée la Cie "Satchitananda"en 2017.

Marie-Cécile Crance

Thomas Rocourt

Thomas Rocourt se passionne pour le mouvement libre, spontané, vrai. Cette recherche de mouvement s’exprime d’abord par le voyage, au rythme des rencontres, de la permaculture et des éco-villages -principalement en Amérique latine où il a vécu durant cinq ans- et par le corps – il est notamment praticien de Hatha Yoga. Récemment, il découvre le mouvement dansé et vit une “révélation”. Comme une évidence, comme un retour à la maison, la danse entre dans sa vie. Il pratique la danse d’improvisation (danse biodynamique, contact-improvisation), la Biodanza, et la danse contemporaine. Il s’intéresse particulièrement aux émotions dans la danse, et à la qualité thérapeutique du mouvement. Il est par ailleurs diplômé de Grenoble Ecole de Management, spécialisé dans l’économie sociale et solidaire.

Tiphaine Billot

Tiphaine danse ...parce que c’est ce qui lui vient ! Elle ne se pose plus de questions, c’est le corps qui parle. C’est peut-être cela qui lui plaît dans la danse : lâcher le cerveau, se connecter aux sensations et avoir tant de choses à exprimer. Tiphaine pratique la danse contemporaine régulièrement depuis l’adolescence mais c'est surtout dans la danse d’improvisation que Tiphaine se révèle. Pour elle, la danse est avant tout un moyen d’expression, de libération, une façon de se connecter à soi, authentique et sincère, une manière de se sentir vivante. Tiphaine a fait des études de sociologie et possède un master de sciences politiques en économie sociale, aujourd'hui elle travaille dans une MJC et accompagne des enfants et des jeunes. Tiphaine pratique en amateur la danse biodynamique, africaine et contemporaine après son travail.

Projet "Le coeur d'une femme"

Ce projet a débuté en septembre 2018, dans le cadre d'une résidence obtenue aux nouvelles planches à Romans.

Résidence à Romans : Ve 14/9, Ve 5/10, Me 31/10, Ve 30/11, Sa 5 et Dim 6/01, Ve 22 au Dim 24/02, Ve 29/3, Me 1/05, Di 2/06

Dates des après-midi à Seyssinet (qui suivent les atelier réguliers de danse biodynamique le matin) : Di 23/09, Di 7/10, Di 24/3, Di 21/04, Di 5/05, Di 16/06.

Restitution du spectacle  à Romans en mai 2019.

Satchitananda

Mouvement & Danse, Relaxation Profonde & Yoga Nidra, Soins individuels

Grenoble - Voiron - Seyssinet - St Martin d'Uriage -Montbonnot - Gigors (Drôme)